Histoire de l'ostéopathie

La naissance de l’ostéopathie remonte à la deuxième partie du XIXème siècle, période à partir de laquelle se sont développées les connaissances dans le domaine du diagnostic et de la thérapeutique. C’est durant cette période de l’histoire de la médecine, riche en découvertes mais encore pauvre en solutions thérapeutiques que Andrew Taylor Still a exercé ses talents.

Elevé avec une éducation tendue vers le perfectionnisme, la recherche d’une nourriture saine, la nature, l’influençant durant toute sa vie pour l’amener à la création de l’ostéopathie.

 

Il choisit de faire des études de médecine, puis après dix années de recherches et de nombreux succès médicaux sur la dysenterie, l’asthme…, il décida, le 22 juin 1874, de créer son courant médical : L’OSTEOPATHIE.

La première école fut construite en 1892  et en 1899 Still se retira petit à petit du fonctionnement de son collège. Conscient de la nécessité de transmettre son savoir, il passera ses années à écrire : Phylosophy of osteopathy (1899), phylosophy and mechanical principles of osteopathy (1902), osteopathy, research and practice (1910).